Thierry BACQUET 1ère sélection en Equipe de France Séniors

Nous sommes tous très fiers de Thierry BACQUET qui est entré pour la 1ère fois en Equipe de France Séniors, pour le Championnat d’Europe par équipe qui s’est déroulé au Danemark du 3 au 7 Septembre 2019.

Nous avons pu échanger avec Thierry, et il nous a déclaré qu’il était très heureux d’avoir intégré l’équipe de France pour un an et que l’expérience qu’il a vécue avec le groupe est sensationnelle et formidable. Le niveau de jeux global est incroyable, les joueurs sont tous longs, précis aux approches et rentrent des putts de partout.

Sur les premiers jours la pression était énorme et mon swing n’était pas en place, causé par un manque d’entrainement du à une douleur au dos quelques semaines auparavant et qui m’a posé des soucis de précisions, sans compter les putts qui ne tombaient pas.

En revanche progressivement sur les matchs, j’ai mieux joué et pu ramener un point lors des matchs contre la Belgique en 1/2 de finale du Flight B.

Vous trouverez ci-dessous copie des articles de la FFgolf parlant de cette épreuve.


Article FFGolf du 02/09/2019


Championnat d’Europe par équipes seniors messieurs : les Bleus en lice au Danemark

Le programme

Demain c’est le début du Championnat d’Europe par équipes seniors messieurs au Danemark sur le parcours du Rungsted Golf Club. L’équipe de France s’y présente bien armée avec pour envie de faire mieux que leur huitième place de l’an passé.

L’année dernière l’équipe de France avait vécu un championnat particulier. Amputé tout d’abord de l’un des deux tours de qualification en stroke play pour cause de parcours gorgé d’eau, le groupe tricolore s’était ensuite incliné lors des trois rencontres en match play. Nul doute qu’un esprit de revanche habitera les joueurs tricolores cette semaine et les hostilités commencent dès demain, à 8h30, pour le premier homme à s’élancer. Au total, les équipes sont au nombre de 22 pour cette édition dont les Champions en titre Allemands.

La semaine débutera par deux tours de qualifications en stroke play pour déterminer les huit équipes qualifiées pour le flight A. Ces huit équipes pourront alors jouer pour les places entre la huitième et la première lors des trois tours de match play. Si jamais l’équipe de France termine au-delà de la huitième place après les deux jours de qualification, alors elle sera rétrogradée soit dans le flight B (Entre 9e et 14e après les qualifications), soit dans le flight C (Entre 15e et 17e après les qualifications).

Une fois les deux tours de stroke play achevés, la formule change et c’est donc en match play qu’une nation en affronte une autre. Un spectacle idéal et une formule qui peut parfois proposer des matchs renversants.

L’équipe

  • Capitaine : Didier Baudel
  • Thierry Bacquet (Val Grand)
  • Olivier Dupas (RCF La Boulie)
  • Pierre Loumaigne (Bordelais)
  • Pascal Grizot (Morfontaine)
  • François Illouz (Morfontaine)
  • Arnaud Bonhomme (RCF la Boulie)

Les mots du capitaine : Didier Baudel

« Tous les joueurs sont très motivés tout comme moi ! Le parcours est très humide car il y a eu énormément de pluie au mois d’août ce qui le rend très long. »

« Nous avons fait la reconnaissance aujourd’hui et un ami danois d’un joueur est venu pour caddeyer et donner quelques conseils sur le parcours, c’était sympa. Nous avons hâte que le tournoi commence. »


Article FFGolf du 03/09/2019


Championnat d’Europe par équipes seniors messieurs : la France se place 11e

À l’issue de la première journée sur le parcours du Rungsted Golf club au Danemark, l’équipe de France se retrouve à la 11e place du classement avec pour objectif d’intégrer le top 8 du leaderboard demain.

Le résumé

Délicat début de tournoi pour l’équipe de France seniors messieurs qui se place 11e à +22. Malgré tout il n’y a pas beaucoup d’écart entre la France et la Suède, 8e à +19. À la veille du second tour des qualifications il manque quelques birdies sur les cartes des Français, ou quelques bogeys en moins, pour s’infiltrer parmi les huit qualifiés pour le flight A et tenter d’aller chercher une médaille.

Pour le moment c’est l’Irlande qui a pris les commandes du tournoi à +4 devant l’équipe locale du Danemark à +6 à égalité avec l’Écosse.

La meilleure carte du jour au sein de l’équipe de France revient à Olivier Dupas auteur d’un bon 71 (-1). Grâce à sa carte et à celle de François Illouz, 74 (+2), le clan tricolore est encore dans la course au tableau A.

Pascal Grizot a lui rendu une carte de 80 (+8), Pierre Loumiagne une carte de 79 (+7) et Arnaud Bonhomme une carte de 78 (+6). C’est le 86 (+14) de Thierry Bacquet qui n’a pas été retenu.

Les mots du capitaine : Didier Baudel

« Tout est faisable pour le flight A ! La remontada est obligatoire et je sais que les joueurs en sont capables. »



Article FFGolf du 04/09/2019

Championnat d’Europe par équipes seniors messieurs : le flight B pour la France

Après les deux tours des qualifications, l’équipe de France n’a pas réussi à se hisser parmi les huit premiers et donc à accéder au tableau A. Avec sa 12e place après deux jours elle se retrouve dans le flight B et affrontera jeudi la Norvège.

Le résumé

Hier les Français pointaient à la 11e place avec comme espoir de revenir parmi les huit premières équipes et ainsi tenter de jouer les médailles. Malheureusement la journée ne s’est pas déroulée comme prévue et les Tricolores ont glissés à la 12e place du général à +48. Une 12e place qui donne l’accession au flight B avec comme nouvel objectif d’aller chercher la 9e place finale. Une place moins prestigieuse certes mais tout de même importante à décrocher pour bien figurer parmi les meilleures nations européennes.

Sur ce second tour de qualification c’est François Illouz qui a signé la meilleure carte tricolore avec un bon 70 (-2). Olivier Dupas à lui aussi rendu une carte de qualité signant un 74 (+2) mais cela n’a pas suffit pour grimper au classement. Les cartes plus lourdes de Pascal Grizot (84), Arnaud Bonhomme (80), Pierre Loumaigne (78) et Thierry Bacquet (86, non retenue) sont venues alourdir le score total à +48, dix coups derrière le +38 nécessaire, réalisé par les Pays-Bas, pour être dans le top 8.

À noter malgré tout la jolie 6e place en individuel de François Illouz avec un score total dans le par sur deux jours. Belle performance également d’Olivier Dupas, 10e à +1 au terme des qualifications. 

Quoi qu’il en soit, demain est un nouveau tournoi et qui dit nouveau tournoi dit nouvelle formule avec le passage vers le format du match play. Le premier adversaire de l’équipe sera la Norvège et c’est la paire Arnaud Bonhomme et Pierre Loumaigne qui ouvrira le bal à 11h00 pour le foursome du jour. Les quatre autres membres du groupe joueront eux en simple.

Les mots du capitaine : Didier Baudel

« Ça été difficile aujourd’hui, à part François Illouz et Olivier Dupas le reste n’a pas été bon. Nous sommes bien sûr très très déçus mais il faut rebondir et gagner demain contre la Norvège, la première étape pour aller décrocher la 9e place finale. »


Article FFGolf du 05/09/2019


Championnat d’Europe par équipes seniors messieurs : la France se reprend bien

Déçue de ne pas s’être qualifiée pour le tableau A après les qualifications, l’équipe de France avait à cœur de se reprendre pour cette première rencontre en match play. C’est chose faite puisque les Bleus ont remporté leur match 3,5 à 1,5 face à la Norvège.

Le résumé

Il fallait repartir, il fallait rebondir et l’équipe de France l’a fait avec la victoire 3,5 à 1,5 face à la Norvège dans ce quart de finale du flight B. Les Bleus étaient venus au Danemark avec pour premier objectif d’accéder au flight A. Malheureusement les erreurs lors des qualifications étaient trop grandes pour mériter le tableau des médailles mais une fois cette déception passée, il restait des rencontres à gagner, à commencer par celle de ce jeudi face au pays Scandinave.

Alignée en double pour le foursome du jour, Arnaud Bonhomme et Pierre Loumaigne ont partagé leur match face à la paire Norvégienne. C’est François Illouz, auteur d’un tournoi remarquable, qui a lancé les Bleus en rapportant le premier point grâce à sa victoire sans trembler 4&3.

Dans la foulée Olivier Dupas a imité son partenaire en remportant lui aussi son duel sur le score confortable de 3&2. C’est donc Pascal Grizot qui est venu donner le point de la victoire s’imposant 2up face à Rune Kristiansen. La défaite ensuite de Thierry Bacquet 5&4 n’y changera rien. C’est bien l’équipe de France qui l’emporte et qui reste dans la course à la neuvième place finale.

Demain les Tricolores joueront face à la Belgique, vainqueur aujourd’hui de la République-tchèque, pour une place en finale du flight B. La composition de l’équipe proposée par le Capitaine Didier Baudel sera la même que pour le quart de finale. 

Les mots du capitaine : Didier Baudel 

« Nous sommes bien évidemment très content d’avoir gagné ce quart de finale face à la Norvège. Ça fait du bien au moral mais ce n’est pas terminé loin de là ! Même dans le flight B les matchs sont très serrés et de haut niveau. Le parcours est difficile et il faut continuer à se battre sur chaque trou. »


Article FFGolf du 06/09/2019


Championnat d’Europe par équipes seniors messieurs : la France sur sa lancée

Gagnante hier de la Norvège pour son quart de finale du flight B, l’équipe de France s’est à nouveau imposée aujourd’hui contre la Belgique sur le score de 4 à 1. Elle poursuit sa route vers la 9e place finale.

Le résumé

Au Danemark, sur le tracé du Rungsted Golf Club, les Tricolores ont surfé sur la bonne dynamique de la veille et ont remporté ce vendredi leur demi-finale du flight B, 4 à 1 face à la Belgique.

Après deux tours de qualifications décevants en début de tournoi, l’équipe de France souhaitait se rattraper dans le tableau B et pour l’instant ils réalisent un parcours sans faute. Vainqueur hier de la Norvège, ils ont aujourd’hui maitrisé leur sujet face à la Belgique.

Aucune défaite dans les cinq matchs du jour, belle performance des Français qui ont d’abord parfaitement débuté la rencontre avec le premier point rapporté par le duo Arnaud Bonhomme et Pierre Loumaigne, vainqueurs 4&2 en foursome.

François Illouz et Pascal Grizot ont tous les deux partagé leur simple. Enfin, Olivier Dupas et Thierry Bacquet ont de leur côté surclassé leurs adversaires respectifs sur le même score de 5&4. Ils joueront donc demain leur dernier match de classement. La 9e place finale sera en jeu et l’adversaire qui se présente aux Bleus est l’Italie.

Les mots du capitaine : Didier Baudel

« La déception du stroke play est digérée. Ils ont envie, mais nous savons qu’au golf, et surtout en match play, tout peut arriver. Nous allons tout faire pour rester invaincu même si ce n’est que le flight B ! »


Article FFGolf du 07/09/2019


Championnat d’Europe par équipes seniors messieurs : la France prend la 10e place

Opposée à l’Italie pour son dernier match de classement, l’équipe de France s’est inclinée sur le score de 3,5 à 1,5. Elle repart du Danemark avec une 10e place frustrante mais aussi avec l’envie de revenir plus forte l’an prochain.

Le résumé

Les deux premiers à s’élancer sur le tracé pour cette rencontre de classement face à l’Italie étaient Arnaud Bonhomme et Pierre Loumaigne. Les deux tricolores ont évolué ensemble pour les foursomes depuis le début de l’aventure et aujourd’hui ils terminent malheureusement le championnat par une défaite. La paire française s’incline sur le score de 3&2.

Dans la foulée c’est François Illouz qui apporte le premier point du jour à la France en s’imposant 1up dans son simple. Olivier Dupas n’a pas su l’emporter et laisse filer un point supplémentaire aux Italiens. Pascal Grizot à quant à lui partagé son match et pour finir Thierry Bacquet s’est incliné sur le score de 3&2 laissant ainsi la place de 9e aux transalpins.  

Les Bleus terminent donc à la 10e place de ce Championnat d’Europe. Une place d’honneur mais il y aura sûrement quelques regrets sur les deux premiers tours des qualifications en stroke play où le groupe France n’est pas parvenu à s’inviter parmi les huit premiers. Difficile ensuite de rebondir et de trouver des ressources lorsque les médailles ne sont plus en jeu. Une chose est sure, l’équipe de France saura tirer des enseignements de ce tournoi pour revenir plus armée en 2020. 

Pour la petite histoire c’est l’Angleterre qui remporte le titre tout comme chez les dames en Bulgarie. 

Les mots du capitaine : Didier Baudel

« Aujourd’hui c’était très serré malgré ce que supposent les scores des matchs. Cela aurait pu tourner en notre faveur avec un ou deux putts qui tombent et un ou deux qui ne rentrent pas côté Italien mais c’est le golf… »

La déclaration du Capitaine

« Le bilan est assez négatif en terme d’objectifs sportifs. Nous ferons mieux l’année prochaine. Merci aux Danois pour leur gentillesse et leur accueil. »

Une réflexion au sujet de « Thierry BACQUET 1ère sélection en Equipe de France Séniors »

  1. Cyril MIGNON Auteur de l’article

    Bravo Thierry pour cette 1ère sélection et pour avoir partagé avec nous ton ressenti.
    Nul doute que cette expérience aura une grande influence sur ton jeu et tes futures rencontres.

Laisser un commentaire